Paradis blues

About This Project

paradisblues

Un livre écrit à la première personne, qu’on reçoit comme une longue lettre à soi adressée. Un texte inventif, qui transcrit avec un sens aigu du détail les odeurs, les bruits et les couleurs de la vie à l’usine, du murmure des femmes, de la souffrance enfouie et de la folie.

 

De Shenaz Patel, romancière mauricienne (Sensitive, Le Silence des Chagos, Éditions de l’Olivier)

 

Lire la critique de Thirtankar Chanda sur RFI:
Maurice; Shenaz Patel raconte l’envers du décor paradisiaque

Catégorie
EDITION, Pulsations