QUAND L’AFRIQUE RÉPLIQUE

About This Project

afriquereplique

La collection « African writers » et l’essor de la littérature africaine
James Currey

 

Traduit de l’anglais par Sophie Amar – Mot de présentation de Chinua Achebe

 

La collection « African writers » de la maison d’édition britannique Heinemann a joué en anglais un rôle équivalent à celui de Présence Africaine en français. De 1962 à la fin du 20ème siècle, de Chinua Achebe à Dambudzo Marechera en passant par Ngugi wa Thiong’o et Nuruddin Farah, elle a popularisé la plupart des auteurs africains de langue anglaise et, de Naguig Mahfouz à Mongo Beti ou Mia Couto, a fait connaître au monde anglo-saxon la littérature africaine de langue arabe, française ou portuugaise. Collection à visée éducative au départ, elle a révélé aux Africains leur propre littérature. James Currey, son directeur de 1967 à 1984, nous fait découvrir ici les coulisses de cette véritable « fabrique » d’auteurs et de textes.

Catégorie
Afrique, EDITION